inter railGrandes vacances obligent, un départ pour un voyage se prépare. Cette année, c’est inter rail, ce billet de train qui fonctionne pour de nombreuses destinations en Europe. Divisées en zones, il suffit de choisir, les pays de l’est, de la méditerranée, … et de partir, en train, vers des contrées lointaines. Cette année, l’Espagne, le Portugal et le Maroc.

Pourquoi l’inter rail ?


L’inter rail est un moyen de transport ultra-écotouriste. On voyage par un mode de transport très écolo, on est libre de choisir la prochaine gare qui nous accueillera, on est au contact des locaux pour des rencontres insolites. C’est donc tout naturellement que notre choix à été fait.

Ce qui nous a plus


La liberté de mouvement. On veut être demain à Barcelone. On cherche un train et avec notre carte, le voyage est gratuit.

Le contact. Voyager en train est un régal quand on est bavard. On parle à droite, à gauche et aux détours d’une estación, une belle rencontre. C’est ainsi que l’on a pu faire la connaissance de Miguel, un jeune étudiant en économie qui rentrait à Séville et qui a tenu à nous faire visiter sa ville. Cela a donc été deux jours au rythme de la sévillane   à la découverte de cette ville magnifique.

Ce qui nous a fait râler


Les suppléments. Et oui, l’inter rail peut cacher de bien mauvaises surprises. Selon les pays, les prix des billets est supérieur à ce qu’offre la carte.  Il faut donc rajouter de sa poche pour se rendre à bonne destination.  C’est ainsi que le voyage au Maroc, a failli être compromis. Le voyage en bateau n’étant pas compris dans le tarif initial. Une déconvenue bien vite oublié une fois arrivée.

A refaire ?


Le constat reste globalement positif pour ce voyage. Il faut toutefois être bien conscient qu’inter rail demande une bonne préparation dans le planning des villes que l’on veut visiter. Super écologique, le train est aussi une manière de rencontrer des locaux qui vous donnerons des conseils, bons plans et même parfois l’hospitalité.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Vacances écotourisme

Oenotourisme et écotourisme

oenotourismePartir à la rencontre du fabuleux patrimoine viticole de l'hexagone, voici l'oenotourisme. L'oenotourisme ou la découverte des cépages, des vins et des appellations françaises se développe pour le plus grand bonheur des écotouristes. L'oenotourisme apparait alors comme une bon plan pour entrer dans les caves, déguster la variété des appellations d'une région mais également échanger avec des hommes et des femmes amoureux de leur terre. Comme concilier écotourisme et eonotourisme? En quoi l'eonotourisme est un bon plan de voyage écotourisme?

Lire la suite...

Actualités

L’écotourisme au secours des réserves indigènes au Brésil

Alors que 12% du territoire brésilien est occupé par des réserves indigènes, le président Luiz Inacio Lula da Silva à affirmer vouloir dynamiser ces « zones intouchables » par l’économie et l’ouverture. Une des solutions avancées par le président brésilien est l’écotourisme.