Guide de l'écotourisme en Camargue

La Camargue pourrait vite devenir le lieu de votre prochaine destination ! L’écotourisme en Camargue offre des possibilités multiples d’évasion dans une nature sauvage et préservée. Partez à la découverte de la culture taurine, découvrez la réserve nationale de Camargue ou encore émerveillez vous en contemplant la biodiversité de Camargue sur les bords du Marais de Vigueirat. La pratique de l’écotourisme en Camargue se réalise au travers de nombreux bons plans pour petits et grands. Planète Ecotourisme vous propose une revue de détail sur l’écotourisme en Camargue à la rencontre d’une nature préservée et sauvage en immersion dans la culture du taureau et du cheval camarguais.

Entre Marseille et Montpellier, la camargue vous attend pour partager des moments de nature riche en découverte et en chaleur humaine.

Ecotourisme CamargueLe Marais du Vigueirat est un lieu exceptionnel d’observation de la biodiversité mais aussi un laboratoire de l’écotourisme en Camargue. Pour petits et grands, le Marais du Vigueirat offre un cadre majestueux pour comprendre et admirer la richesse de la faune et la flore de ces terres humides. Alors que la Camargue est reconnue par la Convention de RAMSAR comme zone humide d’intérêt international, le Marais du Vigueirat est surement le lieu le plus représentatif de l’identité naturelle de la Camargue.

 

Plus d'articles

Vacances écotourisme

Oenotourisme et écotourisme

oenotourismePartir à la rencontre du fabuleux patrimoine viticole de l'hexagone, voici l'oenotourisme. L'oenotourisme ou la découverte des cépages, des vins et des appellations françaises se développe pour le plus grand bonheur des écotouristes. L'oenotourisme apparait alors comme une bon plan pour entrer dans les caves, déguster la variété des appellations d'une région mais également échanger avec des hommes et des femmes amoureux de leur terre. Comme concilier écotourisme et eonotourisme? En quoi l'eonotourisme est un bon plan de voyage écotourisme?

Lire la suite...

Actualités

Le Mont Ventoux sous 20 tonnes de déchets

Alors que l’ascension du Mont Ventoux est une des étapes les plus attendue des amateurs du Tour de France, nous apprenons que les spectateurs y ont laissé 20 tonnes de déchets. Un cadeau laissé à la nature dont elle se serait bien passé.