Alors que 12% du territoire brésilien est occupé par des réserves indigènes, le président Luiz Inacio Lula da Silva à affirmer vouloir dynamiser ces « zones intouchables » par l’économie et l’ouverture. Une des solutions avancées par le président brésilien est l’écotourisme.
L’écotourisme, parce qu’il préserve la nature et l’environnement mais aussi les populations locales semblent, en effet, tout indiqué pour être proposé aux indigènes brésiliens. Ils représentent une population de près de 500.000 personnes qui doivent faire vivre leur famille. Aussi, une incitation à développer des formes de tourisme adapté peut leur permettre de s’ouvrir progressivement au monde qui les entoure mais aussi à développer une activité économique cohérente par rapport à leur style de vie et leur identité propre.

Quel est le risque ?

Le risque d’ouvrir et de développer le tourisme, même doux et responsable, aux indigènes brésiliens existe. En effet, l’écotourisme ne doit pas se substituer aux formes ancestrales de production et de travail de ces hommes et femmes. Aussi supplanter la pêche, la chasse et la cueillette par de l’écotourisme est un vrai risque pour eux. De plus, il faut bien voir que les indigènes représentent une curiosité pour de nombreux étrangers. Il ne faudrait donc pas que ceux-ci soient considérer comme des « bêtes de foire ». C’est pour cela que l’écotourisme semble, certes, la forme la plus adaptée pour découvrir des peuples indigènes, elle doit cependant être encadrée afin d’éviter des dérives irréversibles.

 

Vacances écotourisme

Cyclotourisme et écotourisme

cyclotourisme et écotourismeL'écotourisme milite pour un tourisme vert et le vélo est un des moyens de locomotion les moins polluants. Le cyclotourisme ou tourisme à vélo est donc un excellent moyen de réaliser un voyage écotourisme qui liera découverte de régions sur deux roues, escales insolites et pratique sportive. La semaine du cyclotourisme qui est le plus grand rassemblement des cyclotouristes est une bonne occasion de rencontrer des adeptes de cette pratique et, pourquoi pas, d'en faire le point de départ d'une escapades verte.

Lire la suite...

Actualités

Le guide des vacances au vert de Michelin est arrivé

Le célèbre éditeur de guide touristique se met au vert et lance le guide des vacances au vert. Un recueil pour un voyage écotourisme indispensable. Au détour de l’une des 544 pages, le guide de voyage propose aux lecteurs une immersion totalement nature et verte pour le plus grands plaisir des voyageurs responsables. Le guide de voyage Michelin sait aussi mettre à l’honneur la valorisation des cultures locales grâce à un travail incroyable fait par les journalistes.