Un professeur et  un journaliste: Benoit Bringer & Alexandre Franceschi sont partis pour un périple sur 11 pays pendant 11 mois à la rencontre de la jeunesse d’Orient. Les deux voyageurs itinérants déposent sur la toile leur aventure sous forme de petites séquences vidéo à découvrir de toute urgence !


18 épisodes qui montrent 18 jeunesses différentes. Au-delà de la jeunesse, c’est bien de comprendre la culture du pays et les générations de demain. Ce web-documentaire explore les cultures lointaines et sensibilise au tourisme responsable.


La grandeaventure.fr pose alors la question des conditions de vie et de développement de la jeunesse d’orient de la France au Japon et permet alors de comprendre les cultures locales. Une formidable opportunité d’aborder avec la jeunesse du monde le tourisme responsable. Une épopée extraordinaire qui traverse des paysages grandioses et donne des envies de voyage vert.


L’idée ici est de suivre les deux baroudeurs dans leur voyage avec des reportages de très bonne qualité. Aller à la rencontre de la jeunesse, c’est aller au devant de ce que sera la culture de demain dans ces pays. L’écotouriste qui milite pour l’échange entre les peuples, ne peut rester insensible à ce type d’initiative. Au fil de ces reportages, c’est autant d’idées de voyage écotouristiques qui s’offre à vos envies !

Pour accéder au site de la Grande Aventure :
http://www.lagrandeaventure.fr

 

Vacances écotourisme

Bienvenue à la ferme!

vacance à la fermeSe ressourcer en pleine campagne, découvrir la vie campagnarde, goûter les produits du terroir,  s’occuper des animaux de la ferme : Un retour aux sources assuré en passant vos vacances à la ferme. De nombreuses solutions existent pour partir respirer le grand air et découvrir l’accueil, la chaleur et la bonne humeur ! Lire la suite...

Actualités

L’écotourisme au secours des réserves indigènes au Brésil

Alors que 12% du territoire brésilien est occupé par des réserves indigènes, le président Luiz Inacio Lula da Silva à affirmer vouloir dynamiser ces « zones intouchables » par l’économie et l’ouverture. Une des solutions avancées par le président brésilien est l’écotourisme.